Les heures d’ouverture et le site pour les rendez-vous

Le cabinet est ouvert en semaine de 8h à 20h00 les lundis et mercredis ainsi que le jeudi après midi.

Les téléconsultations, ou consultations à distance par téléphone ou visioconférence (depuis un téléphone ou un ordinateur) sont actuellement possibles,

Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne ICI

NOVEMBRE 2020 / PAS DE NOUVEAUX RENDEZ-VOUS DISPONIBLES : je ne suis malheureusement plus en mesure d’accueillir de nouveaux patients pour les semaines à venir. Cependant vous pouvez me joindre  si vous souhaitez une recommandation. Merci de votre intérêt et de votre compréhension !

NB :Si vous êtes un ancien patient et que vous ne trouvez pas de rendez-vous par ce site, contactez-moi par sms/téléphone pour que je vous fasse une proposition adaptée.

Tarif des consultations et tarif solidaire
au 15/09/2020

Le tarif des entretiens cliniques est de 47 €, sauf application du tarif solidaire en fonction de votre quotient CAF

Tarif solidaire*

Quotient CAF moins de 1500 : 42 €

Quotient CAF moins de 1000  : 37€

Quotient CAF moins de 500  : 32 €

* pour les entretiens au cabinet, sur présentation de votre attestation de quotient CAF de moins de trois mois

Le paiement des consultations au cabinet s’effectue après chaque séance. Le règlement s’effectue en espèce ou par chèque. Pour les téléconsultations le paiement se fait par carte bleue ou par virement bancaire.

Possibilités de remboursement partiel avec votre mutuelle

Les entretiens ou thérapies avec un psychologue en cabinet libéral ne bénéficient pas de remboursement par la sécurité sociale mais de plus en plus de mutuelles proposent le remboursement partiel de vos séances. Vous pourrez l’obtenir sur présentations de la note d’honoraire que je vous fournis sur simple demande.

Pour les personnes qui ont des moyens économiques limités, il existe des centres de soins gratuits : les CMP ou Centres Médico-Psychologiques. Il existe également de nombreux lieux ressources dédiés à des publics spécifiques : enfants, adolescents, lieux de parentalité, centre d’accueil pour personnes en situation de précarité etc, ou encore des associations qui permettent d’accéder à un suivi de qualité pour un coût limité.

Vous pouvez aussi vous orienter vers les psychiatres (cf « les psys« ) dont les consultations sont prises en charge par la sécurité sociale dans certaines limites, comme pour les médecins généralistes.